Ingénierie de projet interculturel et international (IPII)

Ingénierie de projet interculturel et international

Candidater au master LEA, parcours IPII

Rendez-vous sur le portail Ciell2 à partir du 13 février. Les dossiers sont à envoyer ou à déposer entre le 30 mars et le 30 avril 2017, à l’adresse indiquée à la fin du dossier. Pour créer un compte sur Ciell2 et demander un dossier de candidature :

PDF - 581.1 ko
Instructions

Le parcours Ingénierie de projet interculturel et international (IPII) forme des professionnels en stratégies de développement des organisations capables d’imaginer, concevoir, analyser, négocier, mettre en œuvre, piloter, et évaluer des projets structurants et dynamiques pour les organisations. Ces projets sont essentiels dans leurs stratégies de développement à l’international dans un environnement mondialisé, en mobilisant des compétences en marketing, logistique, commerce international, finances et commerce équitable.

Le parcours Ingénierie de projet interculturel et international (IPII) est une formation de master sur deux ans spécialisée dans l’ingénierie de projet, le développement des organisations à l’international dans un environnement mondialisé et, en option, le déploiement du Commerce équitable.

Les intervenants d’IPII proposent un suivi individualisé afin de vous accompagner dans la construction de votre projet professionnel.

Le parcours IPII est ouvert à l’alternance

Master 2 : En formation initiale et en formation continue
Durée de la formation par alternance : 12 mois
Début de la formation : septembre ou octobre (selon les années)
Rythme de l’alternance : 3 jours à l’université - 2 jours en entreprise

Enseignements

Ingénierie de projets
Langues et Cultures
Recherche et TIC
Intelligence économique des activités internationales
Environnement juridique et financier international
Outils du développement international
Communication/négociation internationale
Outils du commerce international et du commerce équitable
Outils d’optimisation des procédures douanières
Management des opérations import-export
Global supply chain management

Contenus pédagogiques

• Des enseignements portant sur les outils et techniques de management de projet, de Gestion d’équipes, de Gestion des conflits, d’étude des besoins et des opportunités, de rédaction de dossiers d’opportunité, de cahier des charges, de réponse aux appels d’offres, de budgétisation, de planification….
• Des enseignements visant à la maîtrise professionnelle des TIC, des outils de collecte et de traitement de l’information, des outils de communication internationale.
• Des enseignements visant à l’analyse des contextes et des changements de l’environnement d’une organisation afin d’élaborer une stratégie à l’international (logiques structurantes de la mondialisation actuelle, diversité des processus de développement, aspects interculturels, rôle des ONG …) dans laquelle doit s’inscrire tout projet de développement durable à l’international.
• Des enseignements renforçant spécifiquement chacune des deux options : Stratégies de développement des organisations (SDO) et Commerce équitable.
• Des enseignements en langue étrangère appliquée (allemand, arabe, chinois, espagnol, italien, français langue étrangère, langue des signes français, portugais ou russe) avec une approche interculturelle
• Réalisation de projets sur l’année en situation professionnelle
• Travail de recherche avec rédaction d’un mémoire de projet professionnel visant à répondre à une problématique en rapport avec le stage en milieu professionnel de deuxième année

Étude des langues et dimension internationale

Deux langues sont étudiées à part égale en master LEA : l’anglais et une deuxième langue (4 heures par semaine), au choix : allemand, arabe, chinois, espagnol, italien, langue des signes française, portugais, russe, français langue étrangère.

L’anglais est un outil de travail dans cette formation de master, où un nombre important de contenus spécialisés est dispensé en anglais (4-6 heures par semaine).

Le choix de faire l’un, ou les deux, stage(s) à l’étranger est vivement encouragé. En semestre 2, les étudiants qui le souhaitent peuvent, sur projet spécifique, effectuer un semestre d’études à l’étranger (Erasmus et autres) dans une université partenaire (à condition que les matières de spécialisation soient respectées). Possibilité d’une année de césure, idéalement à l’étranger, entre le M1 et le M2.

La dimension internationale de la formation est renforcée par la présence de nombreux étudiants internationaux, qui contribuent à la nature interculturelle du master.

Compétences visées

L’ensemble de la formation du master LEA est construit à partir de compétences, qui se déclinent comme un assemblage équilibré de savoirs : linguistiques, universitaires et professionnels.

Langues et Cultures

  • Travailler et collaborer en français, en anglais et dans une troisième langue
  • Rédiger clairement et prendre la parole en public dans trois langues
  • Analyser la société et des problématiques sociétales dans le contexte du monde professionnel actuel
  • Gérer des projets collaboratifs et mener une recherche dans trois langues

Ingénierie de projet

  • Concevoir, piloter un projet (national, interculturel, international)
  • Gérer, organiser, réaliser le contenu du projet, gérer ses délais
  • Animer l’équipe de projet (déléguer, se positionner, collaborer, motiver, gérer les conflits)

Recherche et TIC

  • Identifier une problématique dans un champ disciplinaire
  • Construire des hypothèses scientifiques
  • Construire une méthodologie appropriée à la problématique
  • Maîtriser le style de citation et de rédaction d’un document de recherche

Professionnalisation

  • Développer une démarche, une identité et des comportements professionnels
  • Développer la capacité d’analyse dans des situations professionnelles
  • Être force de proposition et prendre des initiatives pertinentes
  • Réaliser des missions dans le cadre de projets collectifs, de stages

Compétences spécifiques au parcours IPII

Les compétences visées dans le parcours IPII s’appuient sur la maîtrise professionnelle de 3 langues vivantes et s’articulent autour des métiers de chargé(e) organisation des affaires internationales (5747 RNCP), de chargé(e) gestion de la clientèle internationale (5574 RNCP), de développeur de projets internationaux , consultant/Chargé de mission ou d’études en développement international (12839 RNCP), Responsable supply chain (logistique globale) (17272 RNCP), Chargé(e) veille internationale (H1401 RNCP), et qui correspondent à des métiers identifiés.

Piloter un projet international

  • Analyser la faisabilité, les risques
  • Utiliser les outils de planification
  • Organiser les ressources
  • Travailler en équipe dans un contexte interculturel

Analyser les marchés export

  • Analyser le contexte et les changements de l’environnement international
  • Identifier les opportunités et menaces
  • Réaliser des études de marché
  • Comprendre le contexte interculturel

Définir une stratégie export

  • Réaliser un diagnostic export
  • Établir la politique marketing export
  • Organiser la prospection internationale
  • Organiser la structuration de la filière équitable (option commerce équitable)
  • Construire des outils adaptés à une démarche de « marketing solidaire »

Négocier en trois langues

  • Mobiliser les techniques de vente et d’achat dans un contexte interculturel
  • Préparer un argumentaire commercial
  • Élaborer la documentation
  • Comprendre les mécanismes fonctionnels et cognitifs de différentes cultures
  • Animer des réunions dans 3 langues

Organiser l’import-export

  • Concevoir et organiser les opérations d’import-export
  • Organiser la supply chain, la protection contre les risques pays, les risques de change et commerciaux, l’assurance à l’international, le dédouanement, le financement export
  • Identifier les principaux acteurs de la distribution et les enjeux associés pour la démarche équitable et comprendre le fonctionnement d’une centrale d’achat équitable
  • Identifier les acteurs et les outils de la chaîne logistique pour organiser une logistique adaptée aux pratiques du commerce équitable (option commerce équitable)

Mener une veille concurrentielle

  • Surveiller l’environnement concurrentiel, commercial et technologique à l’international en mobilisant des connaissances interculturelles
  • Identifier les tendances et innovations

Insertion professionnelle

Conduite de projets professionnels en entreprise

Sous l’encadrement d’un tuteur, vous réaliserez chaque année un projet collectif auprès d’une entreprise ou autre organisme, sur une interface réelle. Lors du projet, vous serez amenés à appliquer les différentes compétences acquises lors de votre formation théorique : ingénierie de projet, diagnostic stratégique, politique marketing international, optimisation des procédures douanières, optimisation de la supply chain, outils de commerce international et du commerce équitable, outils d’assurance à l’export et de protection industrielle, outils de communication/négociation internationale, outils informatiques.

Quelques exemples de projets menés par nos étudiants :
Organisation de conférences et de tables rondes : "Les douanes et le guichet unique", "Développez vos parts de marché à l’international", "La propriété industrielle à l’export",
Organisation du "Concert solidaire" ...

Réalisation de 2 stages en entreprise
• Master 1 : l’étudiant doit faire un de stage de 12 semaines minimum à la fin du Semestre 2, avec rédaction d’un rapport de stage analytique.
• Master 2 : l’étudiant doit faire un stage est de 16 semaines minimum à la fin du Semestre 4, avec rédaction d’un mémoire de recherche professionnel.
• Une alternance en entreprise est possible en 2ème année, à la place du stage et du projet collectif.
• Rédaction et soutenance d’un mémoire de recherche professionnel en fin de master 2 à partir d’une problématique issue de l’entreprise ou de l’organisation.

Quelques exemples de stage en IPII, organisés par :
Pays - Europe, Chine, États – Unis, Canada, Argentine, Mexique, Singapour, Brésil, Inde, ...
Entreprise - Michelin, Limagrain, CSP, Trelleborg, Babymoov, Sanofi, groupe Bell, Flauraud, Dimotrans, France Alimentaire, Gilles Morel, Constellium, Tradition Pierre, Valéo,...
Mission - Recherche de partenaires, prospection, études de marché, suivi clients, facturation, veille concurrentiel, stratégies marketing, optimisation des procédures douanières, organisation de la Supply Chain, ...

Débouchés professionnels et secteurs d’activité

Pour l’option Stratégies de développement des organisations :
Chargé(e) organisation des affaires internationales
Chargé(e) développement de zone export
Développeur/Consultant(e)/Chargé(e) de mission de projets internationaux
Chargé(e) de veille internationale
Responsable import
Chargé(e) d’étude/développement pour des organismes internationaux, chambres consulaires, missions économiques
Responsable supply chain.

Pour l’option commerce équitable :
Chef de département achats (responsables)
Chargé(e) de projet marketing (solidaire)
Chef de produit en commerce équitable
Chargé(e) de mission structuration de la filière équitable
Chargé(e) achats responsables
Responsable de secteur commerce équitable
Chargé(e) du suivi des engagements éthiques
Chargé(e) sensibilisation au commerce équitable
Chargé(e) développement des marchés au Nord pour les produits des pays du Sud

Le master LEA, parcours IPII débouche sur de nombreux secteurs d’activité. À la suite de leurs études, les diplômés du master peuvent candidater à des postes dans tous secteurs, par exemple en : aéronautique, agroalimentaire, automobile, cabinets d’audit/conseils, cosmétiques, énergie, équipements, hautes technologies, Internet, informatique, ingénierie/R&D, luxe, transport, service aux entreprises, pharmaceutique, et dans les organisations publiques, associations, ONG, …

Professionnalisation par la recherche Les orientations scientifiques du master LEA amènent également à la professionnalisation par la recherche, ce qui permet aux étudiants d’acquérir une plus grande adaptabilité à des situations économiques et sociales au sein des organisations qui se caractérisent par une rapidité des mutations et des transformations.

Poursuite d’études

Le master LEA propose aux étudiants la possibilité de poursuivre en thèse de Doctorat, soit avec un financement ministériel ou régional, soit avec un financement sous forme de thèse CIFRE.

La poursuite d’études doctorales est préparée dans les meilleures conditions grâce aux dispositifs de soutien mis en place :

En Masters 1 et 2, l’UE commune Recherche & TIC (50 heures) forme tous les étudiants aux méthodologies nécessaires à la réalisation des travaux de recherche prévus, qu’ils soient théoriques ou opérationnels. Cette UE donne les enseignements théoriques préparatoires à la production d’une réflexion théorique approfondie en réponse soit à une question suscitée par l’évolution du domaine, soit par la mission professionnelle dans laquelle l’étudiant aura fait son stage.

Durant leur formation de master IPII, les étudiants doivent produire des travaux de recherche. Au M1, tous les étudiants doivent réaliser un travail de recherche d’intérêt général par la production d’une note de recherche problématisée. Au M2, tous les étudiants du master doivent rédiger un mémoire de projet professionnel construit à partir d’une problématique identifiée dans la structure où est effectué le stage de M2, par la mobilisation de la théorie afin de proposer des solutions originales, innovantes aux problèmes constatés dans l’environnement professionnel de l’étudiant pendant le stage.

Conditions d’admission

Sélection à l’entrée du M1, à partir d’un dossier avec éventuellement un entretien.

Pièces obligatoires : CV ; photo récente ; lettre de motivation explicitant le projet professionnel ; relevés de notes de la licence ou des quatre dernières années de formation ; certifications en langue ; les diplômes ; pour les diplômes étrangers, fournir une traduction assermentée en français des relevés de notes et des diplômes.

Pièces facultatives : Un dossier détaillé du cursus suivi par le candidat avec réalisations imprimées (pour IDTM) ; lettre de recommandation du responsable de la formation ou du stage suivi par le candidat.

Pré requis :
• notions de conception de sites web, PAO, multimédia
• anglais : C1 (niveau souhaité, avec certification si possible)
• LV2 : C1 (niveau souhaité, avec certification si possible)
• français : B2 (certification obligatoire pour les étudiants étrangers)

Critères de sélection et de classement des candidatures :
• Niveaux des langues
• Notes obtenues au cours de la licence dans les UE fondamentales
• Adéquation de la lettre de motivation et du projet professionnel avec la demande de recrutement
• Pertinence des UE validées pendant la licence
• Appréciation des objectifs et compétences visées par la formation antérieure

Admission sur dossier en 2ème année du master LEA, en fonction des places disponibles. Prendre contact avec le secrétariat.

Possibilité de mettre en place une procédure de validation des acquis en entreprise (VAE / VAP) si vous n’avez pas le niveau universitaire requis et/ou si vous souhaitez obtenir tout ou partie des modules qui constituent le diplôme. Pour cela, il faut justifier d’au moins trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine. Prendre contact avec le bureau des masters.

Vos contacts

Co-Responsables du parcours IPII
Annie SINDA (Annie.SINDA@uca.fr)
Bénédicte SISTO (Bénédicte.SISTO@uca.fr)

Option Commerce équitable
Alain Bussière (Alain.BUSSIERE@uca.fr)

Bureau des Masters
Tél. : 04 73 40 64 03 - 04 73 40 63 88
Bureau F4
Beatrice.PILET@uca.fr
Christine.PUCHOL@uca.fr


A télécharger