Comment adhérer au Consortium ?

L’adhésion au Consortium L@CCES est régie par certaines modalités qui ont fédéré les trois universités fondatrices : l’université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, l’université de Strasbourg et l’Université Paris IV Sorbonne.

Elles fondent la déontologie et la démarche en vigueur telles qu’elles sont définies dans le Contrat qui fixe les statuts :

Le « Consortium associatif L@CCES » est un partenariat d’universités et d’établissements d’enseignement supérieur mutualisant des moyens en vue de mettre à disposition et de rendre « accessibles » des contenus de formation, initiale et continue, pour des étudiants et des adultes « à besoins particuliers », notamment malentendants ou sourds. De plus il a pour objectif de mettre en synergie les initiatives de recherche et de formations universitaires permettant la valorisation et le développement de l’enseignement de la langues des signes, langue naturelle des sourds et langue française, et à fédérer les partenaires désireux d’être associés à ce projet.

À cet effet, les partenaires ont convenu et arrêté ce qui suit :

Situer leurs actions dans le cadre du bilinguisme prescrit par la loi du 11 février 2005, en valorisant et favorisant le développement de la langue des signes, mais aussi en proposant des modules de perfectionnement du français écrit, ce qui s’inscrit dans la lutte contre l’illettrisme pour les étudiants concernés. Le code LPC sera mis en place en cas de besoin.

  • Accompagner les étudiants ou adultes malentendants ou sourds sur E-Space Campus dans des formations diplômantes et porteuses pour leur insertion dans la vie professionnelle.
  • Fédérer les partenaires (universités et centres de formation continue) désireux d’être associés à ce projet, en France ou à l’étranger.
  • Rendre pérenne, lisible et visible l’ensemble des actions développées et leur articulation.

Le consortium L@CCES se donne quatre missions principales :

  • Une mission d’éducation et de formation par l’accessibilité des contenus (usage de la langue des signes, du code LPC et des outils numériques existants).
  • Une mission de lutte contre l’illettrisme chez les sourds.
  • Une mission consistant à développer du lien social entre entendants et sourds.
  • Une mission d’aide à l’insertion professionnelle d’étudiants ou adultes handicapés.

Membres et partenaires

Le Consortium L@CCES se compose de membres fondateurs et de membres partenaires.

Les membres fondateurs sont les trois établissements signataires de la présente convention.
Les membres partenaires peuvent être :

  • des établissements d’enseignement supérieur, français ou étrangers,
  • des établissements publics locaux d’enseignement (EPLE) abritant des sections de techniciens supérieurs, qui partagent les objectifs et la philosophie de mutualisation du consortium, ainsi que son mode de fonctionnement, et s’engagent, par convention, à apporter leur contribution en ressources mutualisées.

Dans ce cadre-là, et dans l’acceptation de mutualisation et d’échange de ressources humaines et pédagogiques, l’adhésion de membres partenaires est gratuite. Des formes de financement seront étudiées dès lors qu’un établissement qualifié souhaite rendre accessible les formations à des étudiants ou adultes, sans contrepartie de fourniture de ressources.

Adhérer / Soutenir

- Adhésion des établissements membres ou partenaires ;

- Sollicitation de subventions adressé aux entreprises ;

- Contrat de partenariat ou financement pour les sociétés ou entreprises (cadre du mécénat défini par les dispositions de l’arrêté du 9 février 2006 fixant la liste de dépenses déductibles).

Dans tous les cas, le document contractuel sera fourni à la demande : lacces@univ-bpclermont.fr.